Sarko-Worldwide.com

juillet 15, 2007

sarkozy-victoire.jpg

Nicolas Sarkozy a enfin réalisé son rêve : créer sa société de relations publiques et de communication événementielle spécialisée uniquement dans la communication du président de la République. Sise dans les superbes bureaux de l’Elysée, Nicolas Sarkozy a, depuis sa prise de fonction, mis tout l’appareil d’état, mais également les principaux diffuseurs privés, au service de la promotion de sa seule personne. Résultat, le président est l’unique source d’information des réseaux médiatiques notamment télévisés qui réclament du Sarkozy à satiété : Nicolas à la plage, Nicolas en jogging, Nicolas au restaurant, Nicolas avec les grands de ce monde, Nicolas en famille, Nicolas sur le Tour de France, Nicolas au travail, Nicolas au défilé du 14 juillet, Nicolas serre des mains, Nicolas au concert. Ainsi l’Elysée est devenu une véritable société de production événementielle qui abreuve en images les chaines de télévision.

L’interview du président par Laurent Delahousse le soir du 14 juillet sur France 2, fut à ce titre éclairante. « France 2 » s’est plié à toute la mise en scène Sarkozienne, interview en direct du champ de Mars, avec la scène en fond. Un seul bémol, un aperçu de notre président en train de se faire maquiller qui fait un geste pour évacuer fissa la maquilleuse…

Pour sa première interview, Laurent Delahousse s’est révélé redoutable intervieweur, un moment de grâce pour un professionnel de la communication comme Sarkozy qui en reprendra sans doute à l’occasion. Extraits choisis:

-« Président, vous avez placé ce 14 juillet sous le signe du changement. On retiendra plusieurs images. Est-ce que vous avez ressenti une émotion particulière pendant le défilé ?»

– « Est-ce que vous pensez que les français, après une journée comme celle là, seront plus européens ? »

-« Inviter des héros et des victimes de la vie à la garden party, c’était un hommage auquel vous pensiez depuis longtemps ?»

– « Est-ce que ces deux premiers mois de présidence ressemblent à vos rêves ? »

-« Tout le monde a remarqué ce changement de style. Quel message voulez vous faire passer ? »

– « Tout le monde sait que vous aimez beaucoup le Tour de France. 5 ans de présidence est-ce que c’est une course contre la montre ? ».

– « Est-ce que vous allez monter sur scène avec Michel Polnareff ? »

Défilé, concert, Garden Party, tour de France, style et rêve de Sarko etc. Aucune question d’ordre politique, un véritable film d’entreprise parfaitement scénarisé pour la promotion du « Boss ». A croire que tout cela aurait été négocié à l’avance…

Le lendemain, là encore c’est France 2 qui le dit : « Le concert de la fraternité, une réussite populaire, (…) et voici le maître de cérémonie : Techno, Rock, R’n’B. On ne doit qu’au président de la République cette affiche des plus éclectiques. Point d’orgue de cette cérémonie, Michel Polnareff».

-Inutile de revenir sur le retour pathétique du rebelle Polnareff, roi de l’évasion fiscale, californien d’adoption, comme son compère Johnny, tous deux artistes chers au cœur du président-.

De la même manière que les chaines de télévision ne s’étaient guère montrées très critiques lors de la campagne électorale, où le staff de communication de Nicolas Sarkozy avait choisi une unique société de production pour produire les images de ses meetings et les distribuer aux diffuseurs, elles se délectent de cette nouvelle manière de faire.

La situation rappelle le conflit naissant ces derniers temps entre Canal + et la Ligue Professionnelle de Football. La Ligue souhaiterait, en effet, pouvoir produire ses propres images du championnat de Ligue 1 afin de les revendre à des diffuseurs potentiels, si possibles autres que Canal+, seule aujourd’hui capable d’assurer la production et la diffusion de plus de 10 matchs par semaine. Au détail près, que la lutte est âpre, et Canal+ n’entend pas se laisser marcher dessus et a d’ores et déjà fait un recours devant le conseil de la concurrence. Des sommes énormes sont en jeu. Alors que dans le cas du suivi de la politique Elyséenne, il n’est question que d’éthique journalistique. Ouf, l’honneur est sauf !

La politique dans tout ça ? Nada ! Sarkozy est devenu le média de sa propre communication, occuper l’espace, produire de l’image, faire l’événement, organiser au besoin des concerts diffusés par des chaines nationales, abreuver de contenus sarkoziens ces gloutons multimédiatiques jamais rassasiés, pré-mâcher leur travail, le tout avec un goût pour le consensus d’un Michel Drucker fatigué, en vue de vider le message sarkozien de toute substance politique clivante.

Bienvenue à Sarkoland. Le spectacle ne fait que commencer !

Publicités

4 Réponses to “Sarko-Worldwide.com”


  1. […] à ceux qui protègent le désert par leur servitude volontaire à ne rien vouloir savoir” – Sarko-Worldwide.com Sarko-Worldwide.com Quand on dîne avec le diable… Séguéla, le con […]

  2. valentin10 Says:

    Très bon blog, bien enrichi avec de superbes photos et des articles intéressants bravo 🙂 !!!

  3. Eric Says:

    Très bonne analyse.

  4. Christophe Says:

    Excellente analyse.
    Bienvenue !!!!!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :